Vous êtes ici

Back to top

Statut de conservation/protection

Statut de conservation/protection

Conservation : Selon l'UICN, la gélinotte est classé au niveau international dans la catégorie de "préoccupation mineure ". Sa conservation n'est donc pas prioritaire. En revanche, en Franche-Comté, elle fait partie de la liste rouge des espèces menacées. Elle est classée en catégorie "vulnérable", cela signifie qu'elle est confrontée à un risque élevé d’extinction. Son état de conservation est moins préoccupant en Rhône-Alpes puisqu'elle est classée dans la catégorie "quasi menacée".

 

 

 

Protection : L’espèce figure à la Directive Oiseaux dans les annexes I et II/2, ce qui signifie qu'elle fait l’objet de mesures de conservation spéciale concernant son habitat afin d’assurer sa survie et sa reproduction dans son aire de distribution.

Au niveau national, la gélinotte des bois ne possède pas de statut de protection. En revanche, son statut d'espèce chassable est variable selon les départements.

- 22 départements interdisent sa chasse par arrêté préfectoral. Par ordre d'ancienneté : Haute-Marne, Ardennes, Haut-Rhin, Bas-Rhin, Moselle, Meuse, Vosges, Doubs, Haute-Saône, Territoire de Belfort, Loire, Drôme, Vaucluse, Alpes de Hautes Provence, Var, Puy de Dôme, Allier, Côte d'Or, Meurthe et Moselle, Aisne et Ain)

- 3 départements autorisent sa chasse : Isère, Savoie, Hautes-Alpes. Une cinquantaine d'individus sont prélevés en moyenne chaque année sur ces trois départements.

- 2 départements autorisent sa chasse mais avec un plan de chasse "nul" : Haute-Savoie et Jura